Déchets : Déchèteries, conteneurs à verre et distribution des sacs jaunes

> Collecte des déchets sur la commune de Moulins :

Déchets recyclables (sacs jaunes) : mardi après-midi

Ordures ménagères : mardi après-midi

Plusieurs conteneurs à verre et à papier se trouvent sur la commune (Salle de Sport et face au lotissement des Ormeaux)

container-du-pont

Horaires des déchèteries voisines :

DÉCHÈTERIE DE BAIS :

La Croix Pillard –35680 BAIS

Tél : 02 99 76 46 27

Le SMICTOM Sud-Est 35 a fait construire une déchèterie à Bais au lieu-dit « La Croix Pillard » qui remplace celle de Louvigné de Bais. Elle est accessible par carte gratuite avec 18 passages par an. Pour obtenir la carte, un formulaire est disponible en mairie ou en ligne sur le site du SMICTOM http://www.smictom-sudest35.fr

Horaires d’ouverture

Lundi : 10h00-12h00

Mercredi :  9h00-12h00

vendredi : 9h00-12h00

Samedi :  9h00-12h00 et 14h00-18h00

DÉCHÈTERIE DE PAVAIL

Valoparc  – ZA du Pavail
35410 Châteaugiron

Tél: 02 99 37 64 78

Horaires d’ouverture

Lundi : 10h – 12h / 14h – 18h

Mardi : fermée

Mercredi et vendredi : 9h – 12h / 14h – 18h

Jeudi : 14h – 18h

Samedi : 9h30 – 12h30 / 14h – 18h

Vous avez une question sur la collecte ou autres, cliquez sur les liens suivants:

Pour plus de renseignements sur le tri et les déchèteries : SMICTOM

L’association Partage Entraide Vitréen collecte, trie, valorise des objets et matériaux recueillis ou déposés pour les revendre à bas prix. Elle gère à Vitré un magasin d’entraide accueillant des personnes en travail d’intérêt général et des personnes en difficulté. Actions réalisées avec Entraide-récupération.

Deux caissons « seconde vie » sont mis à disposition du public dans les déchetteries de Vitré, Argentré-du-Plessis et Châtillon-en-Vendelais mais le dépôt d’objets est toujours possible au sein des bâtiments vitréens.

Adresse : 4 allée des Perrines – 35500 VITRÉ

Tel : 02 99 75 82 05

Courriel : partageentraide@sfr.fr

Les publications : “La Pierre Blanche”

La Pierre Blanche, journal trimestriel de la commune.

Il est divisé en plusieurs articles :

L’état civil qui indique les naissances, mariages et décès de la période.

Informations municipales qui concernent la commune mais aussi des informations des différents services publics.

Des informations venant de la Médiathèque en lien avec le réseau ARLEANE

Des informations venant des différentes associations (ESCM , Rue des Arts, palets moulinois…).

L’école qui communique sur ses actualités et animations.

L’agenda indiquant l’ensemble des animations à venir dans le trimestre sur la commune.

Il est rédigé par la Commission communication et culture.

Derniers numéros à télécharger ci-dessous :

2021 :

2018 :

2017

2016

2015

 

2014

Commerces et artisans de Moulins

Liste et contacts des commerces et artisans.

Bar Restaurant, Traiteur, Point Banque Le Quincampoix

M. et Mme TONDOUX –  4 le Pont – tel. 02 99 49 01 68

Alimentation, Pain, Galettes, Gaz, Presse, Point Banque Epi-service

Mme PINCEMIN – 2 impasse Quincampoix  – tel. 02 99 49 18 73

Volailles de l’Audisière 

M. REVERDY Paul – Brialaine – tel. 02 99 00 02 04

Serres du Ballon, horticulture

M. et Mme BOITTIN –  Le Ballon – tel. 02 99 44 53 17

Poly paint

réparations de véhicules anciens- 23 rue de la Métrie – Tel. 02 99 76 21 70 ou 06 31 42 01 70

Tanguy Corgne

Graphiste indépendant – 06 60 71 93 65 – www.tanguycorgne.com

Gaylord Soatto

Graphiste indépendant  – 4 rue de la métrie – contact@gs-communication.fr

CASSY CORGNE

Couture (Ateliers, créations, réparations, …) –  06 50 73 27 86 – lesfilspapillon@gmail.com

 

 

CCAS (Centre Communal d’Action Sociale)

Le CCAS : rôle et mission du Centre Communal d’Action Sociale

Le CCAS est un établissement public communal qui intervient dans les domaines de l’aide sociale légale et facultative, ainsi que dans les actions et activités sociales. Sa compétence s’exerce sur le territoire de la commune à laquelle il appartient. Il est d’ailleurs rattaché à la collectivité territoriale, mais garde tout de même une certaine autonomie de gestion.

La mission du CCAS

Le CCAS développe des activités et missions (dans le cadre légal et facultatif), visant à assister et soutenir les populations concernées telles que les personnes handicapées, les familles en difficulté ou les personnes âgées.
Dans le cadre de missions sociales légales, le CCAS s’investit dans des demandes d’aide sociale (comme l’aide médicale), et les transmet aux autorités ayant en charge de prendre ces décisions.
Dans le cadre de l’aide sociale facultative, le CCAS s’occupe de services tels que les secours d’urgence, les colis alimentaires ou encore les chèques d’accompagnement personnalisé.

Liste des membres du CCAS :

  • Mme Corinne TABURET
  •  Mme Anne-Marie MORLIER
  •   Mme Laurence MORICE
  •   Mme Hélène GASTEL
  •   M. Florian LE BOUCHER

 

Le maire : rôle et pouvoir

Représentant de l´Etat dans la commune, les obligations du maire lui donnent à la fois des pouvoirs d´administration générale sous le contrôle du préfet, et des attributions judiciaires sous le contrôle du procureur de la République.

Le maire, avec le conseil municipal, est également chargé de conserver et d´administrer les biens appartenant à la commune et d´en gérer les revenus.

Dans l´exercice de ses fonctions, le maire engage sa responsabilité personnelle à plusieurs titres : civil, pénal, comptable et financier.

Le maire, représentant de l´Etat :

Il doit, par exemple, à ce titre : publier et exécuter les lois et les règlements, exécuter les mesures de sûreté générale, organiser les scrutins politiques et professionnels, délivrer les documents, les autorisations et les certificats légaux.

Le maire, officier d´état civil :

Il est personnellement responsable des actes de l´état civil, de la tenue et de la conservation des registres.

Le maire et ses adjoints, officiers de police judiciaire :

Ils assurent, sous la direction et l´autorité du procureur de la république, certaines missions de police judiciaire. Elles ont essentiellement trait à la recherche des infractions pénales, à la réception des plaintes et dénonciations, au constat des infractions et à leurs transmissions au procureur de la république.

Le maire est également chargé, sous le contrôle du préfet, « de la police municipale, de la police rurale et de l´exécution des actes d´Etat qui y sont relatifs ». Cette police a un but essentiellement préventif. Elle consiste à assurer le bon ordre, la sûreté (au sens de tranquillité), la sécurité et la salubrité publique dans la commune.

Le maire est seul chargé de l´administration mais il peut, sous sa surveillance et sa responsabilité, déléguer par arrêté une partie de ses fonctions à un ou plusieurs adjoints et dès lors que ceux-ci sont tous chargés d´une délégation à des membres du conseil municipal.

Composition du conseil municipal

            Pierre Melot, Maire :

  • Gestion des affaires générales.
  • Gestion des ressources humaines.
  • Gestion des affaires économiques.
  • Gestion de l’urbanisme et du foncier.
  • Commission Vitré Communauté

1ère adjointe : identité, Communication et Événementiel

  • Suppléance au conseil communautaire de Vitré
  • Interlocuteur privilégié des associations.
  • Actions relatives au maintien des commerces.
  • Mise en place de marchés ponctuels avec des producteurs locaux.
  • Responsable de l’information locale.
  • Mise en place et suivi d’un site internet communal
  • Suivi et gestion de la médiathèque en relation avec l’équipe de bénévoles.
  • Accueil des nouveaux arrivants
  • Réunion publique d’informations

 

Gilbert Georgeault, 2nd adjoint : Finances et Urbanisme.

 

 

  • Gestion journalière des encaissements et des paiements.
  • Suivre le budget et assurer la concordance avec le Budget Primitif.
  • Rendre compte périodiquement aux conseillers municipaux de la situation financière de la commune.
  • Gestion des droits du sol.
  • Assurer un développement de l’urbanisme.
  • Gérer la révision du Plan Local d’Urbanisme.

 

Laurence Morice, 3ème adjointe : Périscolaire et jeunesse

  • Relation avec la direction de l’école.
  • Participation au conseil d’école.
  • Gestion du personnel périscolaire.
  • Gestion de la cantine et relation avec le prestataire.
  • Gérer l’équipe des bénévoles.
  • Etudier toutes les pistes de restauration possible (produits locaux et circuits courts).
  • Gestion de la garderie municipale.
  • Référent(e) au RIPAME.
  • Jeunesse et adolescence

 

Corinne Taburet, 4ème adjoint :  Action sociale et environnement

  • Action sociale
  • Encadrement de l’agent technique
  • Commande et gestion des travaux fait en sous-traitance.
  • Gestion du cimetière
  • Gestion de la voirie communale en assurant la préservation de l’environnement.
  • Gestion des bâtiments communaux en cherchant les économies d’énergie.
  • Suivi des chantiers
  • Entretien, Aménagement du bourg.
  • Organiser des journées citoyennes pour divers travaux

 

Conseillers municipaux :

Michel MELOT

Gwendal LE GUENNEC

  Elodie ALLAIN

  Aurélien LORIER

Matthias de MAUROY

Jérôme LE MEITOUR

Hélène GASTEL

Stéphane LE CLINCHE

Florian LE BOUCHER

isabelle LUCAS

Liste des commissions communales :

commissions Noms
ÉCOLE ET PÉRISCOLAIRES Mme Laurence MORICE                                                                                         M. de MAUROY Matthias                                                                                        Mme Corine TABURET                                                                                         Mme Elodie RIGAUD                                                                                      Mme Isabelle LUCAS
COMMUNICATION/ AFFAIRES CULTURELLES Mme Anne-Marie MORLIER                                                                                 M. de MAUROY Matthias                                                                                        Mme Hélène GASTEL                                                                                          M. Gwendal le GUENNEC                                                                                  M. Florian LE BOUCHER
JEUNESSE ET ADOS Mme Laurence MORICE                                                                                         M. de MAUROY Matthias                                                                                        M. Jérôme LE MEITOUR                                                                                Mme Elodie RIGAUD                                                                                            M. Gwendal le GUENNEC
AMÉNAGEMENT ET EMBELLISSEMENT DU BOURG Mme Corinne TABURET                                                                                    M. Michel MELOT                                                                                                  M. Gwendal le GUENNEC                                                                                  M. Stéphane LE CLINCHE                                                                                M. Florian LE BOUCHER
FINANCES M. GEORGEAULT Gilbert                                                                               Mme Anne-Marie MORLIER                                                                             M. Aurélien LORIER                                                                                              M. Florian LE BOUCHER                                                                                    M. Pierre MELOT
VOIRIES/BÂTIMENTS Mme Corinne TABURET                                                                                Mme Hélène GASTEL                                                                                           M. Stéphane LE CLINCHE                                                                                M. Jérôme LE MEITOUR                                                                                      M. Aurélien LORIER
URBANISME M. Gilbert GEORGEAULT                                                                                                 Mme Corinne TABURET                                                                                                                        Mme Laurence MORICE                                                                                        M. Stéphane LE CLINCHE                                                                                M. Aurélien LORIER
ACTION SOCIALE Mme Corinne TABURET                                                                                       Mme Anne-Marie MORLIER                                                                        Mme Laurence MORICE                                                                                Mme Hélène GASTEL                                                                                         M. Florian LE BOUCHER

 

Le conseil municipal : rôle et fonctionnement

Le conseil municipal se compose de 15 conseillers municipaux élus au suffrage universel direct pour 6 ans (dernières élections : 23 mars 2014).

Les conseillers municipaux ont élu le maire et ses adjoints lors du premier conseil municipal au scrutin secret et à la majorité absolue. L’élection de chaque adjoint a lieu par scrutin séparé. Les adjoints prennent rang dans l’ordre de leur nomination.

Le conseil municipal siège à la mairie, chef lieu de la commune, sauf circonstances exceptionnelles justifiant une réunion dans un autre lieu. Il doit se réunir au moins une fois par trimestre ou sur demande motivée d´au moins un tiers de ses membres. A Moulins, il se réunit environ une fois par mois.

Le conseil est convoqué par le maire qui détermine l’ordre du jour.

La séance est présidée par le maire ou, en cas d´empêchement ou d´absence, par le premier adjoint et ensuite dans l´ordre du tableau.

Les séances du conseil municipal sont publiques. Un espace est réservé au public qui peut ainsi assister aux débats. Toutefois, le conseil municipal peut parfois se réunir à huis clos. Cette décision est prise à la majorité absolue de ses membres, sur demande du maire ou de trois conseillers municipaux.

Les débats portent exclusivement sur les sujets mis à l´ordre du jour, sauf questions diverses d’intérêt mineur. Ils sont présentés par le maire ou son représentant.

Les délibérations du conseil municipal sont prises à la majorité des suffrages exprimés (un quorum, égal à la majorité des conseillers, est nécessaire pour validité les délibérations.).

Le conseil municipal est chargé de gérer, par ses délibérations, les affaires de la Commune : l’acquisition et la cession de terrains, la passation de marchés publics, les conventions, le vote du budget…

A l´issue de la séance, un procès verbal est rédigé et affiché en mairie.
Toutes les délibérations sont retranscrites dans un registre consultable en mairie.

Patrimoine : église Saint-Martin

Eglise Saint-Martin de Moulins

Elle est caractérisée par son clocher penché…
Il y eut d’abord sur le coteau dominant de la Quincampoix une puissante église du XIIème siècle de type simple qui dépendait alors de l’abbaye Saint-Melaine : subsiste la nef, vraiment romane comme le montre au Nord la porte récemment dégagée des enduits. Les deux autres portes, à l’Ouest et au Sud,furent refaites au XVème et XVIème, mais gardent aussi, semble-t-il, des traces romanes. L’emplacement des fenêtres a été conservé : elles furent simplement élargies, une au XVème et quatre au XVIIIème. La sixième, bouchée, pourrait réapparaitre en haut de la nef au Sud. La charpente fut refaite au XVIIème, mais l’emplacement des tirants du XVème est encore repérable à l’extérieur. Le clocher actuel peut être du XVIIème. Son robuste poutrage d’appui, blanchi à la chaux, était encore apparent au début du siècle.


Au milieu du XVIème, le vieux choeur fut remplacé par un « chanceau » sur le modèle de celui de Chancé, avec carré de transept, fond de choeur peu profond et deux chapelles. Le tout était rythmé par trois magnifiques verrières. La date de la charpente est donnée par une inscription cachée derrière le rétable Sud : « A lhoneur de Dieu et de la vierge Marie je feu ellevée par messif […] paroissiens de Moullins en lan 1550 ».

La verrière de l’arbre de Jessé : verrière de la fin du XVIème (1575), elle mesure environ 5m x 2m30 et a été restaurée en 1992. Comme la plupart des verrières, celle-ci se lit de bas en haut, quoique son sujet soit unique. Son rythme est parfaitement ternaire, aussi bien verticalement qu’horizontalement.

détails et explications à télécharger

La sacristie fut commencée en 1640 (registres de baptêmes). Elle doubla la chapelle Sud, dont la porte fut maladroitement replacée à la jonction des deux pignons. La sacristie avait deux niveaux. Celui du haut, façonné comme une chapelle, fut transformé à la fin du XVIIIème en maison d’habitation avec cheminée.

En 1837 (date sur une fenêtre), le fond du choeur fut prolongé de 5 mètres à la suite d’un incendie d’une maison voisine qui calcina en partie la maîtresse-vitre. Ceci entraina une importante modification du décor, comme nous allons le voir…

Le fond du cœur :
François Marchand (XIXème)
Jusqu’au début du XIXème tout le côté oriental présentait un décor d’une rare opulence où alternaient sans discontinuer trois verrières du XVIème, datées de 1560, 1561 et 1575 (selon de rapport de 1861), quatre ouvrages de tuffeau et marbre du retablier lavallois Jean Langlois (de 1656 et 1659) et un tabernacle plus tardif, de tuffeau et marbre également. En 1837, lors du prolongement du chœur, on décida de supprimer la maitresse-vitre trop abimée par l’incendie. L’entrepreneur de Chateaugiron, François Marchand, se chargea de composer un retable « néo-lavallois » en s’appuyant sur les ouvrages d’encadrement de Langlois. Des guirlandes de fruits furent réemployées autour de la niche de Saint-Martin. Une peinture du Saint partageant son manteau surmonta le tabernacle. Un autel nouveau porta les armes du Pélican, emblème du nouvel évêque de Brossay-Saint-Marc (1841). L’effet est un peu lourd, mais finalement assez trompeur : l’ouvrage classé monument historique est attribué aux frères Langlois ! Il dût être admiré, car peu après, François Marchand reconstruisit, en plus monumental, le retable majeur de Bais. Ce sont chez nous les deux derniers exemples de grands retables classiques avant le raz-de-marée néo-gothique… qui allait recouvrir les maitresses vitres !

Jean Langlois (XVIIème)
Il faut saluer à Moulins l’ouvre de Jean Langlois, d’autant plus émouvante que c’est la fin de sa carrière. Les deux retables du fond, datés de 1656, sont décrits par un texte de 1691 aux ADIVet le rapport de 1861. Ils abritaient les niches de Saint-Louis et Saint-Martin et présentaient les armoiries des seigneurs de Monbouan. La comparaison avec le retable de Dompierre-du-Chemin permet de rectifier quelques transformations dues à la révolution ou à François Marchant.
Ils sont toutefois moins intéressants que les deux retables latéraux (de la Vierge et Saint-Sébastien) commandés dès 1656 et achevés au début de 1659, quelques semaines avant la mort de Jean Langlois. Il est probable que Michel, son frère, l’aida. Le dessin, ci-contre, du retable de la Vierge, montre la maitrise atteinte par ses deux frères. A l’origine se trouvaient quatre statues qui devaient être la famille de la Vierge (Marie, Anne, Joachim, Joseph). Seule la dernière a survécu. La forme convexe de ces deux retables pourrait inspirer un autel face au peuple (à créer).

Plusieurs statues méritent attention : 

  Les groupes de Jean-Baptiste avec l’agneau et de Joseph avec Jésus (cf dessin) sont des terres cuites contemporaines des retables de 1659. On appréciera au seuil de l’Avant la figure du Baptiste, le veilleur et « l’ami de l’Epoux » (voyez comme l’agneau se dresse sur le livre !)
La statue de saint Louis (terre cuite fin XVIIème ?) occupait une des niches du fond du chœur.
Citons encore une sainte Marguerite en bois (XVIIIème) si grande qu’il a fallu agrandir sa niche, un saint Pierre en terre cuite du début du XIXème et Saint Martin en archevêque. Cette statue en plâtre dur fait partie d’une série que l’on retrouve à Bais et à Domalain.

Mentionnons pour finir :
Le chemin de croix peint sur tôle, à fond doré comme des icones,
Les vitraux modernes, typiques de l’atelier Rault vers 1910
Le décor peint du début du XXème
Le mobilier Louis XVI de la vieille sacristie,
Et quantité de bannières


Annonces de covoiturage

Si vous faites des trajets réguliers et que vous souhaitez faire du covoiturage, vous pouvez passer une annonce sur le site en cliquant sur le lien ci-dessous.
(N’oubliez pas de préciser votre trajet, les horaires et vos coordonnées.)

2 parkings sont à la disposition des habitants pour le covoiturage :
près de la mairie
derrière l’épicerie.

Sinon, Covoiturage + est une structure de l’économie sociale et solidaire, soutenue par les collectivités et entreprises du département.
Elle porte le projet de développement du covoiturage domicile – travail en Ille-et-Vilaine depuis 2002.
Elle a pour objectif de faire reconnaître ce mode de déplacement comme un réseau de transport en commun innovant.
Covoiturage + anime le réseau de transport Ehop.

Inscrivez-vous gratuitement sur www.ehop-covoiturage.fr 
Déposez votre trajet
Recherchez les offres correspondant à vos critères
Mettez-vous en relation avec les covoitureurs de votre choix
Un renseignement ? 02 99 35 10 77

Nous contacter

10 rue de la métrie
35680 Moulins
Téléphone : 02 99 49 01 56


Horaires d’ouverture

          • mardi : 9h – 12h30 & 13h30 – 17h30
          • mercredi : 9h – 12h30 & 13h30 – 17h30
          • jeudi : Fermé au public
          • vendredi : 9h – 12h30 & 13h30 – 17h30
          • samedi : 9h – 12h

Plan communal de sauvegarde

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) regroupe l’ensemble des documents de compétence communale contribuant à l’information préventive et à la protection de la population en cas de survenance d’une catastrophe majeure, d’un phénomène climatique ou de tout autre événement de sécurité civile.

Avoir un Plan Communal de Sauvegarde, immédiatement opérationnel sur sa commune, est vivement recommandé afin de ne pas être pris au dépourvu, en cas de survenance d’un risque naturel ou technologique.

Elaboré à l’initiative du maire, le PCS a pour but d’organiser, en situation de crise, l’évacuation de la population sinistrée en prévoyant, dans l’urgence, et avec le plus de précision possible une répartition des tâches entre les différents acteurs.

Plan communal de sauvegarde de Moulins à télécharger. (mis à jour le 2 juin 2014)

DICRIM : dicrim moulins

Kit d’attente des secours pendant 3 jours

Dans une situation d’urgence, les réseaux d’eau courante, d’électricité, de téléphone peuvent être coupés. Il faut être prêt à vivre de manière autonome quelques jours (72 heures) avec certains articles essentiels, à son domicile (confinement) ou en dehors après un ordre d’évacuation.

Attention à ce que le sac ne soit pas trop chargé.

Il faut préparer les objets de première nécessité indiqués ci après et les regrouper dans le sac d’urgence qui sera placé dans un endroit facile d’accès pour pouvoir le prendre le plus rapidement

À la maison : disposez en permanence des articles suivants :

Eau potable : deux litres par personne par jour, pour au moins trois jours

Nourriture non périssable : provision pour au moins trois jours consommant peu d’eau : barres énergétiques, fruits secs, conserves, petits pots pour bébé

Outils de base : ouvre-boîte manuel, couteau de poche multifonction…

Radio à piles : piles de rechange ou à dynamo

Lampe de poche : piles de rechange ou à dynamo

Trousse de premiers soins : antiseptiques, analgésiques, bandages adhésifs, compresses de gaze stériles, lunettes de secours et appareils d’assistance

Double des clés de maison pour éviter d’avoir à les chercher et risquer de laisser sa porte ouverte ou de se retrouver bloqué dehors ensuite

Double des clés de voiture pour éviter de les chercher ou de les oublier et perdre du temps en cas

Panier et nourriture pour le transport des animaux domestiques et laisse.

Pour encore plus de précaution :

Sifflet pour signaler votre présence aux secouristes

Masques anti poussières pour filtrer l’air contaminé

Ces articles essentiels permettront à vous et votre famille de subsister pendant les 3 premiers jours d’une situation d’urgence. Ce délai de 3 jours est le temps que pourraient prendre les secours pour venir en aide aux sinistrés ou que pourraient mettre les services essentiels à se rétablir.

Articles à emporter en cas d’évacuation

En cas d’évacuation de votre domicile, par exemple lors d’une panne de courant prolongée, d’une alerte d’inondation ou d’un tremblement de terre, les articles suivants pourraient vous être très utiles :

Téléphone portable avec batterie chargée et chargeurs

Médicaments et traitement en cours

Articles pour l’hygiène – brosses à dents, serviettes, savon, papier hygiénique

Vêtements de rechange

Couvertures, sacs de couchage

Argent liquide et carte de crédit

Clés de voiture et de maison

Pièces d’identité

Articles pour bébés : lait maternisé, couches jetables, biberons

Articles pour animaux domestiques : nourriture, médicaments, laisse

Jeux divers : cartes, dés, dominos

Conseils :

Mettez à l’avance ces articles dans un sac à dos ou un bac.

Protégez les objets de valeurs et les papiers importants.

Vérifiez régulièrement les dates de péremption de la nourriture et des médicaments.

Pour en savoir plus :
Guide de préparation aux situations d’urgence à télécharger.

Transports en commun

Transport Illenoo

Le réseau de transport en commun Illenoo assure les trajets entre Rennes-Chateaugiron-Moulins-La Guerche (ligne 3a) à raison de 8 trajets par jour en période scolaire allant vers Rennes et de 7 trajets par jour allant vers La Guerche.

Les horaires ligne 3a sont téléchargeables ci-dessous:

Les arrêts de bus sont situés dans le bourg, au niveau de la mairie. Le parking de covoiturage adjacent vous permet de laisser votre voiture.

abri-bus-de-moulins

Vitré Communauté assure plusieurs services de transports pour les scolaires, pour les déplacements urbains et les transports à la demande (Taxi.com).

Les transports de Vitré Communauté

Pour plus d’informations, contacter :

Vitré Communauté

16 Bis, Bd des Rochers – 35506 Vitré cedex

Tel. : 0299745261

TAXI.COM 

Taxi.com est un service de transport à la demande qui fonctionne sur réservation pour des personnes de + de 65 ans ou bénéficiaires de certaines allocations

Un tarif unique quelque soit la distance parcourue. Taxi.com fonctionne sur les 46 communes de Vitré Communauté.

Tarif pour un aller simple : 4 €.

Pour bénéficier du service, vous devez au préalable faire votre demande d’inscription auprès de Vitré Communauté (bulletin disponible dans la rubrique « Téléchargements » ou à votre mairie).

Réservation au 02 99 74 32 18

Fomulaire taxi.com

Service de transport vers les structures d’accueil de jour

Ce service permet aux personnes admises dans une structure d’accueil de jour du territoire de Vitré Communauté de bénéficier d’un transport au départ de leur domicile.

Formulaire de demande de prise en charge vers un structure d’accueil de jour

PLU et Plan de sauvegarde

La révision générale du Plan Local d’Urbanisme

Qu’est ce que c’est ?

C’est le principal document de planification du développement et de renouvellement urbain au niveau de la commune.

Ce document s’inscrit dans une stratégie plus globale de mise en cohérence des politiques de développement qui est définie à l’échelon intercommunal dans le cadre du Schéma de Cohérente Territoriale (SCOT)

En pratique :

Concrètement le PLU fixe les règles d’occupation et d’utilisation du sol : où, quoi et comment construire.

C’est sur la base du PLU que les services de la commune évaluent la conformité d’une demande de permis de construire et les autorisations de travaux.

Pour tous renseignements :

Les services de la commune sont à votre disposition pour vous préciser plus en détail les démarches à initier préalablement à la mise en œuvre de votre projet et évaluer avec vous la conformité de votre projet avec le PLU en amont du dépôt de permis de construire.

Par ailleurs, un architecte conseil du Conseil Général d’Ille et Vilaine tient des permanences régulièrement dans les mairies de Bais, La Guerche et Domalain pour conseiller gratuitement les particuliers sur leurs projets de construction, extension, rénovation …. Pour prendre rendez-vous, contactez l’accueil de la Mairie.

carte-plu-de-moulins

PLU de Moulins que vous pouvez vous procurer gratuitement en mairie et télécharger ci-dessous.

Approuvé par le Conseil Municipal le 22 septembre 2008, le Plan Local d’Urbanisme (PLU) est appliqué depuis le 22 septembre 2008 sur l’ensemble du territoire de la commune et modifié le 18/09/2017.

Le règlement du PLU délimite quatre types de zones (Art. R 123-4 du Code de l’urbanisme) :

– la zone urbaine (zone U) comprend les secteurs déjà urbanisés de la commune et les secteurs où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. La zone urbaine est composée de 5 secteurs :

le secteur Uc correspondant au centre ancien

le secteur Ua à vocation économique

– La zone à urbaniser (zone AU) comprend les secteurs à caractère naturel destinés à être ouverts à l’urbanisation. Les terrains sont peu ou pas équipés. A ce titre, il convient d’éviter toute urbanisation anarchique et au contraire d’y encourager les opérations d’ensemble portant sur des programmes de construction. La zone AU est constituée de 5 secteurs :

le secteur 2AU dont l’urbanisation est subordonnée à une modification ou à une révision du PLU

le secteur 1AUg dont la vocation est d’y permettre la construction d’ensembles immobiliers nouveaux d’habitats groupés (petits immeubles collectifs, habitat individuel mitoyen,…)

le secteur 1AUp destiné à la construction d’ensembles immobiliers nouveaux à vocation essentiellement d’habitat

le secteur 1AUa dont la vocation est d’organiser l’accueil d’activités économiques nouvelles.

le secteur 1AUe destiné à la réalisation d’équipements collectifs à vocation de sport, loisirs, socio-éducatifs, culturels, de tourisme…

– La zone agricole (zone A stricte) comprend les secteurs de la commune à protéger en raison du potentiel agronomique, biologique ou économique des terres, sur lesquels s’est développée l’activité agricole. La constructibilité est donc limitée aux usages spécifiques à l’agriculture.

– La zone naturelle et forestière (zone N) comprend les secteurs à protéger en raison soit de la qualité des sites, des milieux naturels et des paysages, soit de leur caractère d’espaces naturels.

PLU de Moulins à télécharger :

Carte PLU de Moulins

Urbanisme et infos (CU, PC, DP…)

La liste ci-dessous des documents à fournir n’est en aucun cas contractuelle. Se renseigner en mairie avant toute démarche…

> Le certificat d’urbanisme : se renseigner sur son projet

Le certificat d’urbanisme est un acte administratif délivré gratuitement qui indique l’état des règles d’urbanisme applicables pour un terrain donné (le zonage, les servitudes d’utilité publique, les taxes et participations applicables,…)

Il existe deux types de certificat d’urbanisme.

le certificat d’urbanisme d’information. Il permet de connaître les règles d’urbanisme applicables au terrain.

le certificat d’urbanisme opérationnel. Il indique, en plus des informations données par le certificat d’information, si le terrain peut être utilisé pour la réalisation d’un projet et donne l’état des équipements publics desservant le terrain (voies et réseaux).

La demande de certificat d’urbanisme doit être établie en 2 exemplaires pour un certificat d’urbanisme d’information et en 4 exemplaires pour un certificat d’urbanisme opérationnel. Le délai d’instruction de la demande sera de 1 mois pour un certificat d’urbanisme d’information et de 2 mois pour un certificat d’urbanisme opérationnel.

La durée de validité du certificat d’urbanisme est de 18 mois à compter de sa délivrance. Pendant la durée de validité, aucune nouvelle participation financière ni de nouvelle servitude d’utilité publique ne peuvent être imposées au titulaire du certificat d’urbanisme. Cette durée de validité peut être prolongée d’une année sous certaines conditions. Pour en connaître les modalités, prenez contact avec le service urbanisme de la mairie.

Télécharger le formulaire du certificat d’urbanisme

Les autorisations d’urbanisme : permis de construire ou déclaration préalable ?

> Le permis de construire

Le permis de construire est un document administratif qui permet à l’administration de vérifier qu’un projet de construction respecte bien les règles d’urbanisme en vigueur.

Il est exigé :

Pour toutes constructions nouvelles (même lorsqu’elles ne comportent pas de fondation) dès lors que la surface plancher de la construction est supérieure à 20 m²

Pour tous travaux sur une construction existante :

l’agrandissement d’un bâtiment lorsque l’opération vise à créer plus de 20m² de surface de plancher.

le changement de destination d’une construction (par exemple le changement d’un local commercial en local d’habitation) lorsque ces travaux sont accompagnés d’une modification de la structure porteuse ou de la façade du bâtiment.

Pour un projet sur une maison individuelle :

Télécharger le formulaire de permis de construire pour une maison individuelle et/ou ses annexes

Pour un projet sur une autre construction :

Télécharger le formulaire de demande de permis de construire

La demande de permis de construire doit être établie en 4 exemplaires. Pour connaître la liste des pièces à fournir, consultez le bordereau des pièces à joindre, disponible avec le formulaire.

Le délai d’instruction de la demande sera de 2 mois pour une demande de permis de construire portant sur une maison individuelle et/ou ses annexes et de 3 mois tout autre demande de permis de construire.

Le bénéficiaire d’un permis de construire en cours de validité peut, s’il le souhaite, apporter des modifications à son permis initial dès lors que celles-ci sont mineures. La demande de permis modificatif doit être présentée en 4 exemplaires.

Télécharger le formulaire de demande de permis modificatif

ATTENTION !

Le recours à l’architecte est obligatoire si vous édifiez une construction autre qu’agricole, dont la surface de plancher ou l’emprise au sol est supérieure à 150m². Dans ce cas, l’emprise au sol correspond uniquement à la partie de la construction constitutive de surface de plancher.

> Le permis d’aménager

Le permis d’aménager est notamment exigé pour :

les opérations de lotissement (divisions foncières avec création de voies ou d’espaces communs)

Certains travaux d’affouillements (creusements) et d’exhaussements (élévations) du sol

Certains aménagements particuliers : terrain de golf, aire de jeux, terrain de camping,….

Télécharger le formulaire de demande de permis d’aménager

> Le permis de démolir

Le permis de démolir est une autorisation administrative qui doit être obtenue préalablement à la démolition partielle ou totale d’un bâtiment.

La demande de permis de démolir doit être établie en 4 exemplaires. Pour connaître la liste des pièces à fournir, consultez le bordereau des pièces à joindre.

Le délai d’instruction de la demande sera de 2 mois.

Télécharger le formulaire de demande de permis de démolir

Lorsque ces démolitions dépendent d’un projet de construction, la demande de permis de permis de construire permet aussi de demander l’autorisation de démolir.

> La déclaration préalable

La déclaration préalable est un document administratif qui permet à l’administration de vérifier qu’un projet de construction respecte bien les règles d’urbanisme en vigueur.

Une déclaration préalable est exigée pour :

la construction nouvelle ou l’agrandissement d’une construction entraînant la création d’une surface de plancher supérieure à 5m² et inférieure ou égale à 20m²,

la modification de l’aspect extérieur d’un bâtiment : pose d’un velux, changement ou création d’ouvertures, réfection de la toiture, ravalement des façades,…)

le changement de destination d’un bâtiment (par exemple transformation d’un local commercial en local d’habitation) même lorsque celui-ci n’implique pas de travaux.

Télécharger le formulaire de demande de déclaration préalable

Pour les travaux les plus simples (ravalement, changement d’ouverture, petite extension,..), vous pouvez utiliser le nouveau formulaire simplifié :

Télécharger le formulaire DP simplifié

Pour les divisions foncières, vous pouvez utiliser le formulaire suivant :

Télécharger le formulaire DP divison

La demande de déclaration préalable doit être établie en 2 exemplaires.

Pour connaître la liste des pièces à fournir, consultez le bordereau des pièces à joindre, disponible avec le formulaire.
Le délai d’instruction de la demande sera de 1 mois.

ATTENTION !
Depuis le 1er janvier 2012, les travaux d’extension d’une construction existante, jusqu’à 40 m², sont soumis à une simple déclaration préalable. Les conditions suivantes doivent être respectées :

il s’agit d’une extension et non d’une construction nouvelle

le projet est situé en zone U du Plan local d’urbanisme

le projet n’a pas pour effet de porter la surface totale du bâtiment (existant+projet) à plus de 150 m².

Le déroulement des travaux : de l’ouverture de chantier à l’achèvement des travaux

L’affichage de l’autorisation :

Le bénéficiaire d’une autorisation (permis ou déclaration préalable) doit afficher sur son terrain un extrait de cette autorisation dès réception.
Cet affichage prend la forme d’un panneau rectangulaire dont les dimensions sont supérieures à 80 centimètres. Le panneau doit être installé de telle sorte que les renseignements qu’il contient soient lisibles de la voie publique.

Il doit notamment mentionner :

le nom du bénéficiaire

la date et le numéro de l’autorisation

la nature du projet et la superficie du terrain,

l’adresse de la mairie où le dossier peut être consulté,

les droits de recours des tiers.

la SHON autorisée ainsi que la hauteur de la construction

si le projet prévoit des démolitions : la surface du ou des bâtiments à démolir.

L’inobservation de cette formalité peut entraîner des sanctions pénales

L’ouverture de chantier

Dès le début des travaux, une déclaration d’ouverture de chantier doit être adressée en mairie en 3 exemplaires.

Les travaux doivent impérativement être commencés dans un délai de 2 ans suivant l’obtention du permis de construire ou de la déclaration préalable. Une fois que les travaux ont commencé, ils ne doivent pas être interrompus pendant plus d’1 an.

Si ces délais ne sont pas respectés, l’autorisation de construire n’est plus valable.

L’achèvement des travaux

Dès la fin des travaux, une déclaration attestant l’achèvement et la conformité des travaux (DAACT) doit être adressée en mairie en 3 exemplaires.

Le déclarant s’engage sur la conformité des travaux lorsqu’il dépose la DAACT.

Lorsqu’elle l’estime nécessaire, l’administration peut procéder au contrôle sur place des travaux réalisés. Si l’administration constate une anomalie dans un délai de 3 mois , elle peut mettre en demeure le titulaire de l’autorisation d’y remédier en effectuant les travaux nécessaires ou demander de déposer un permis de construire modificatif. Si la régularisation de l’anomalie est impossible, elle peut imposer la démolition de la construction.

Cadastre :

Où s´adresser : mairie du domicile ou sur le site internet du cadastre

Pièces à fournir : consultation sur place. La délivrance des plans cadastraux se fait uniquement au Centre Foncier de Rennes.

Assainissement collectif :

Où s´adresser : Syndicat Intercommunal d’Assainissement des eaux usées de Vitré

Pièces à fournir : dossier à retirer auprès du syndicat.

Les services administratifs et agents techniques

Marie-Luce Merlet assure le secrétariat de la mairie.

marie-luce-merlet

La commune de Moulins compte 6 employés communaux :

serge-fesselier

 

 

Serge Fessellier : voirie, bâtiments et espaces verts

brigitte-bedel

 

 

Brigitte Bedel : cantine, garderie, accueil de loisirs et entretien des locaux

 

marie-annick-haigron

 

Marie-Annick Haigron : cantine, accueil de loisirs, et garderie

myriam-verger

 

 

Myriam Verger assure le fonctionnement de la médiathèque en lien avec les bénévoles (emploi partagé avec les médiathèques de Rannée et Visseiche) .

christelle-palussiere

 

 

Christelle Palussière : ATSEM

 

patricia-requet

 

 

Patricia Requet : ATSEM

 

Les conseils municipaux

Le conseil municipal règle, par ses délibérations, les affaires de la commune.

Ses attributions sont très larges. Il donne son avis toutes les fois qu’il est requis par les textes ou par le représentant de l’État.

Rôle du conseil :

Il émet des vœux sur tous les sujets d’intérêt local : il vote le budget, approuve le compte administratif (budget exécuté); il est compétent pour créer et supprimer des services publics municipaux, pour décider des travaux, pour gérer le patrimoine communal, pour accorder des aides favorisant le développement économique.

Ses séances sont publiques : les habitants peuvent y assister.

Comptes-rendus des derniers conseils municipaux (à télécharger)

2021


2020

 


2019


2018


2017


2016


2015


2014


2013

Jeunesse dans Vitré Communauté

De nombreuses structures et actions offrent activités et solutions pour les jeunes pour toutes les communes faisant partie de Vitré Communauté.

> Des animations pour les 11/17 ans pendant les vacances scolaires :

camps sportifs, journées de loisirs et de jeux sportifs.

Organisation par le service des sports de Vitré Communauté. En savoir plus…

> Les Points Informations Jeunesse :

espaces d’information et de services pour les jeunes.

Retrouvez les coordonnées des 4 PIJ de Vitré Communauté.

> Bourse Agir Jeunes :

Valoriser un de vos talents ? Développer votre créativité ? Vous investir dans une action innovante ? Concrétiser une idée qui vous tient à cœur ?

Votre projet peut obtenir un coup de pouce financier de Vitré Communauté grâce au fond initiative jeune.

Il faut avoir entre 15 et 30 ans.

Le projet peut être porté individuellement ou de manière collective.

Il n’a pas de but lucratif. Il favorise la solidarité et/ou le développement local.

Parlez-en avec une animatrice des Points Information Jeunesse.

> Les Bourses Initiatives Jeunes :

Faire des jeunes des acteurs de leur parcours et de leur territoire, promouvoir leur initiative et l’apprentissage sur le terrain : c’est l’objectif des Bourses Initiatives Jeunes.

Deux dispositifs ont été mis en place : des bourses à l’étranger / des bourses locales.

Plus d’informations auprès du Pays de Vitré Porte de Bretagne.

> Le Service Civique Volontaire :

Le SCV propose des missions d’intérêt général de 6 mois minimum à des jeunes de 16 à 25 ans.

Il permet de leur donner un tremplin vers l’emploi et l’insertion dans la vie sociale.

Ces missions sont rémunérées pour les 16/25 ans. Elles sont ouvertes aussi au plus de 25 ans volontaires mais sans rémunération.

Vitré Communauté propose régulièrement des missions. Pour les connaître, contactez Joëlle Massa au 02 99 74 52 61 ou consultez le site national.

Pour plus de renseignements

Présentation de la commune

La commune de Moulins se trouve sur la départementale D463, Angers-Rennes, à 28km de Rennes et à 13km de La Guerche de Bretagne.

La superficie de Moulins est de 1521 hectares.

Carte de la commune à télécharger

Population

Nombre d’habitants :

654 en 2009

710 en 2014

Densité de population (nombre d’habitants au km²) : 43

Nombre de ménages : 247

Pour plus d’information
télécharger le rapport complet de l’INSEE

commune-de-moulins

Liste des maires de la commune

1782 – 1806 M. Roussigné

1806 – 1830 M. Veillon Joseph (mandat 24 ans)

1830 – 1859 M. Hévin – La Villate (mandat 29 ans)

1859 – 1869 M. Veillard (mandat 10 ans)

1869 – 1871 M. Fouillé (mandat 2 ans)

1871 – 1919 M. Hévin Emile (mandat 48 ans)

1919 – 1959 M. Hévin Emile (mandat 40 ans)

1959 – 1989 M. Le Huerou – Kérisel Emile (mandat 30 ans)

1989 – 2001 M. Carpentier Michel (mandat 12 ans)

2001 – M. Melot Pierre

Moulins doit son nom à un ancien moulin aujourd’hui disparu.

Au cours des siècles, Moulins s’est appelé successivement :

Ecclesia de Molins en 1158

Ecclesia de Moulins en 1185

Ecclesia de Molendinis en 1516 et enfin Moulins sur Roches.

La première mention de la paroisse de Moulins date du XIIème siècle, fondée grâce au grand mouvement de défrichement des moines bénédictins aux 11-12ème siècles.

L’église de Moulins appartenait aux bénédictins de l’abbaye de Saint-Melaine à Rennes.

La partie la plus ancienne de la commune est celle qui entoure l’église et fût batie sur le tertre dominant le Quincampoix.

Les maisons sont construites en schiste du pays et ont pour la plupart plus d’une centaine d’année ; la plus ancienne date de 1603.

Il y avait jadis de nombreux petits manoirs : la Ridoire, la Grandinais, la Hussonière, le Tertre, la Landelle ; aujourd’hui ils sont devenus des bâtiments de ferme ; souvent il ne reste rien de l’ancien manoir : ainsi la ferme de la Grandinais a été reconstruite en 1834, le manoir du Haut-Bois a subi le même sort. Seul le château de Monbouan atteste la puissance des seigneurs d’autrefois.

La terre de Moulins était aux mains de deux seigneuries : celle de Monbouan (Les Le Voyer, les De Lagan et les Des Nétumières) et celle du Haut-Bois (Les Du Préauvé et les Du Chatelier) qui possédaient toutes deux un droit de haute justice.

la-pierre-blanche

La pierre blanche (qui se trouve aujourd’hui sur la place de l’église) était, avant de servir au crieur public, la pierre de la haute justice.

Aujourd’hui Moulins demeure une commune rurale où l’agriculture reste la principale activité.

La commune de Moulins abrite deux monuments historiques :

L’église Saint-Martin (XII – XVème) inscrite par arrêté du 17 mai 1974

Le château de Monbouan et son parc (XVIIIème) inscrit par arrêté du 8 février 2000.

La salle communale

La commune possède une salle communale qu’il est possible de louer.

La personne référente à contacter est : Mme Brigitte BIGOT

Place de l’église Moulins tel : 02 99 49 04 21

Les tarifs (en euros) sont les suivants :

Désignations Particuliers commune associations de moulins Professionnels de moulins Particuliers ou associations hors communes
Location salle communale 100 € Gratuit 75€ 300€
Caution 400€ pas de caution 400€ 400€
Location de vaisselle 30€ gratuit 30€ 40€
Vins d’honneur 20€ gratuit gratuit 50€
Réunion après sépulture Gratuit X X X

30 euros à rajouter pour le chauffage de la salle communale pour la période hivernale du 15/10 au 30/04

Consulter le planning de réservation :

La salle communale de Moulins est équipée d’une horloge afin de couper l’alimentation électrique des prises de courant à 1 heure et l’éclairage à 2 heures du matin.

La cuisine de collectivité attenante est mise à disposition avec la location.

Règlement intérieur de la salle communale à télécharger.

salle-communale